Home header
Linux temps réel embarqué et outils de développements Technique





Xtratum-ARM

Le portage de Xtratum sur une plateforme ARM permet une séparation spatiale et temporelle des applications, pouvant être des systèmes d'exploitation complexes à l'aide de:

  • Espace: la paravirtualisation des OS et des applications par l'utilisation d'une interface hypercall pour la gestion du matériel, des interruptions et de la mémoire, MMU et cache.
    • Les OS et les applications s'exécutent chacuns dans un domaine différent, Xtratum rends toute interaction impossible à l'aide des primitives spécifiques de l'ARM (domains, mode superviseur et trustzone pour les CORTEX).
    • La gestion de la MMU, pagination et sections, et des caches est gérée par Xtratum.
    • Les OS sont exécutés dans un environnement de moindre privilège (sans privilège dans le cas de l'ARM-9).
  • Temps: la virtualisation des interruptions
    • Xtratum gère directement les interruptions, pouvant les masquer lors de l'ordonnancement d'un domaine respectant la norme ARINC 654, les délivrer sélectivement au domaine actif ou les stocker en attendant l'ordonnancement du domaine concerné.

L'hyperviseur temps réel basé, basé la technologie de XtratuM, permet:

  • De respecter le standard ARINC-653 pour la compartimentation spatio-temporelle des différents OS sur le même processeur. Sécurité et fiabilité renforcées.
  • L'économie de silicium. Un seul processeur pour plusieurs OS.

Pour télécharger XtratuM-ARM.

Pour plus de détails sur la plate-forme UWEP.


©M.N.I.S Société | Produits | Services | Formations | Support | Partenariat | Presse | Téléchargements ©M.N.I.S